Mots-clefs

Teatro di Tindari

La ville de Tyndaris fut fondée en 396 av. J.-C. par Denys l’Ancien de Syracuse pour servir de colonie aux mercenaires de Syracuse qui avaient participé à la guerre contre Carthage. Elle se trouvait sur le territoire de la ville d’Abacaenum et elle fut nommée Tyndaris, en l’honneur de Tindaro, roi légendaire de Sparte. A la fin du IIIe siècle av. J.-C., pendant la deuxième guerre punique, elle tomba sous domination romaine et devint, en 36 av. J.-C., une des cinq colonies romaines de la Sicile. Elle prospéra jusqu’au Ier siècle apr. J.-C. lorsqu’un éboulement fit basculer dans la mer une partie de la ville. Au VIe siècle, elle fut à nouveau dévastée par deux tremblements de terre. Après l’époque des invasions barbares et de la domination des Goths, elle fut conquise en 535 par les Byzantins. En 836, elle fut détruite par les Sarrasins.

Les vestiges de la ville furent redécouverts au XIXe siècle en assez bon état et des premières fouilles archéologiques furent effectuées en 1838. Elles révélèrent le plan urbain en damier, datant de la fondation de la ville, dont les grands axes est-ouest occupaient la plate-forme principale et soulignaient les décalages des terrasses du sud au nord. La rue principale, la plus en hauteur, allait de l’agora à un théâtre adossé à la colline faisant face à la mer.

Teatro Tindari - Author unknown

Le théâtre date de l’époque grecque, du IVe siècle av. J.-C. Les gradins, excavés directement dans la terre, pouvaient accueillir jusqu’à 3 000 personnes. Le théâtre fut adapté, à l’époque romaine, pour les représentations des spectacles romains: l’orchestre, d’un diamètre d’environ 60 mètres, fut bordé d’un haut podium pour constituer une arène et la scène fut délimitée par un portique en brique.

Depuis 1956, Tindari accueille chaque année un festival de musique, de danses et de théâtre et, depuis 2001, elle organise, conjointement avec Taormina, le festival du Théâtre des Deux-Mers.

Tindari - Author: NordNordWest

Lien externe

Publicités