Mots-clefs

Fratelli Alinari

Leopoldo Alinari naquit en 1832 dans le quartier de Frediano à Florence. En 1852, il fonda un petit laboratoire photographique à la Via Cornina (actuelle Via del Trebbio) grâce à l’aide financière de Giuseppe Bardi, un graveur sur cuivre avec lequel il avait fait son apprentissage. En 1854, il s’associa avec ses deux frères, Giuseppe et Romualdo, l’un s’occupant de la photographie et l’autre de l’administration. La société photographique des frères Alinari était née, la plus vieille du monde.

gioco-della-morra-1895 - Author: archivi-alinari

En moins d’une décennie, la reconnaissance internationale fut assurée. A la foire de Florence en 1854, les frères présentèrent huit photographies. L’année suivante, ils étaient à la foire de Paris et, en juillet, leur catalogue proposait 84 photographies: 39 de Florence, 25 de Pise, 12 de Sienne et 8 du grand-duché de Toscane. En avril et en septembre 1856, la société Alinari publia deux catalogues en français, offrant une sélection de photographies des plus importants édifices et oeuvres d’art des villes du grand-duché et des Etats pontificaux. La même année, 18 photographies furent présentées à l’exposition photographique de Bruxelles. A partir de 1857, les frères Alinari se spécialisèrent également dans la photographie de tableaux et de sculptures, proposant cinquante sujets de la Galerie des Offices. La consécration arriva en 1858 lorsque le prince consort d’Angleterre, Albert, leur commanda les photographies des sketches de Raphaël, conservés aux Gallerie dell’Accademia à Venise et dans la collection privée de l’archiduc Charles de Habsbourg, et qui furent publiées dans un livre vendu mille lires d’or italiennes. Plus tard, la société Alinari fut la première à être admise aux musées du Louvre et du Vatican pour en répertorier les oeuvres.

alinari - Author: Alinari Archives

Le catalogue Alinari s’élargit en 1890 grâce à l’arrivée de Vittorio, le fils de Leopoldo, qui publia des ouvrages spécialisés sur certains sujets spécifiques, dont la célèbre édition illustrée de la Divine Comédie de Dante publiée en 1902. En 1920, Vittorio vendit ses parts sur la bourse et Fratelli Alinari I.D.E.A. (Istituto di Edizioni Artistiche) devint la première société publique européenne dans le domaine de la culture. Le succès continua et, au cours du XXe siècle, les photographies Alinari constituaient plus de 10% des illustrations de la grande édition italienne. Actuellement, les archives de la société comprennent plus de quatre millions de photographies.

Fratelli_alinari - Author: Alinari Archive

En 1985, le musée de l’histoire de la photographie Fratelli Alinari fut inauguré au Palais Recellai à Florence avant d’être relocalisé en 2006 à l’hospice de Saint-Paul sur la piazza Santa Maria Novella. Il accueille régulièrement des expositions dédiées aux plus grands photographes italiens et étrangers du XIXe et XXe siècles et des événements sur l’histoire et l’évolution culturelle, sociale et artistique des régions d’Italie. Il possède 900 000 tirages et négatifs, dont des négatifs calotypes, des daguerréotypes et des impressions à l’albumine ou sur papier de bromure. Au cours des ans, il s’est enrichi de collections particulières, comprenant également des appareils photos, des objectifs et du matériel de laboratoire.

En 1998, Alinari créa un système de recherche en ligne, par le biais d’une base de données, qui permet de feuilleter une sélection de 320 000 images. Les photographies sont numérisées jusqu’à 4 000 x 6 000 pixels à 300 ppp.

Florence - Author: NordNordWest

Lien externe

Publicités