Étiquettes

Terme di bonifacio VIII

On sait que Fiuggi date de l’époque pré-romaine, car en 367 av. J.-C., le petit hameau de Felcia et la confédération hernique, après de nombreuses batailles et alliances, durent se soumettre à Rome. Felcia se situait le long de la via Prenestina et ses eaux thermales étaient connues à l’époque sous le nom de Fons Arilla. A l’origine, le bourg était situé dans la campagne, mais vers l’an mil les attaques des Sarrasins forcèrent les habitants à se déplacer sur la colline voisine, où se trouve aujourd’hui la vieille ville, afin de se défendre plus efficacement. Felcia fut alors renommé Anticoli.

Fiuggi - Author: LPLT

Au XIIIe siècle, la bourgade entra dans le territoire de la Tour Cajetani, fief du pape Boniface VIII. Lorsque, grâce au soutien du cardinal Ascanio Sforza Visconti, le cardinal Rodrigo Borgia fut élu pape sous le nom d’Alexandre VI, il récompensa Sforza en lui donnant Anticoli. Le fief passa ensuite au fils illégitime de Lucrèce Borgia, Giovanni. Au XVIe siècle, il entra dans le patrimoine de la famille Colonna dans lequel il resta jusqu’en 1816.

A la réunification des Etats pontificaux au royaume d’Italie en 1870, Anticoli fut renommé Anticoli di Campagna en référence à l’ancienne province pontificale Campagna e Marittima.

Depuis toujours, même à l’époque romaine, la petite bourgade fut connue pour les propriétés bienfaisantes de ses eaux, mais c’est Boniface VIII qui la rendit célèbre en déclarant qu’il avait été guéri de ses calculs rénaux grâce à l’eau d’une source à proximité. Plus de deux siècles plus tard, Michel-Ange à son tour vanta les vertus de la source après avoir été débarrassé des « seules pierres que je ne pouvais pas aimer ». Bientôt, l’Acqua di Fiuggi fut envoyée dans des bouteilles à toutes les têtes couronnées d’Europe. Mais ce n’est qu’au début du XXe siècle que la ville connut un véritable essor, lorsqu’il devint à la mode de faire des séjours dans les villes thermales. En 1911, le roi d’Italie Victor-Emmanuel III rebaptisa la ville Fiuggi, du dialecte local pour désigner les fougères dans la zone des sources.

fiuggi_panorama - Author unknown

La ville est actuellement composée de deux centres, Fiuggi Città sur la colline et Fiuggi Fonte (ou Fiuggi Terme), en contre-bas, où sont situés les établissement thermaux et les hôtels. La vieille ville médiévale est composée d’étroites ruelles, de petites places, d’escaliers très raides et de maisons serrées les unes contre les autres. Les anciens palais Grandi, Marini et Alessandri témoignent de la présence au cours des siècles des plus importantes familles romaines. Dans le palais Medici, le « Puits des Vierges » rappelle le sort réservé aux jeunes filles qui refusaient de se soumettre au droit de cuissage imposé par certains des seigneurs. Au palais Falconi, une salle est dédiée à Napoléon Bonaparte, car la rumeur disait qu’il allait passer à Anticoli. Un peintre passa la nuit à la décorer d’un portrait du général français qui ne vint jamais. La tradition veut que, depuis, son ombre erre dans la salle. Plusieurs églises méritent le détour, en particulier celle de San Biagio qui date du XIIe siècle. Bien que refaite au XVIIe siècle, elle conserve encore des fresques peintes par des disciples de Giotto di Bondone.

Fonte Bonifacio VIII - Author unknown

La station thermale se compose de deux établissements. La source Bonifacio VIII, qui fut construite au début du XXe siècle dans un style Art nouveau élégant et dont il ne reste aujourd’hui que le grand portail d’entrée, fut complètement réaménagée dans les années 1970 par l’architecte Luigi Moretti qui créa au milieu de la végétation luxuriante des espaces ouverts et fermés, avec des centaines de fontaines. La source Anticolana, ouverte il y a une vingtaine d’années, est située dans un vaste parc et comprend de grands espaces verts avec des terrains de tennis, des minigolfs, des terrains de boules et une scène pour les concerts.

Fiuggi - Author: NordNordWest

Lien externe

Publicités