Mots-clefs

Liceo Azuni

Le lycée classique de Sassari fut fondé en 1852, après que les émeutes de 1848 eurent mis un terme au monopole de l’éducation détenu par les Jésuites et les pères Scolopi. Après l’unité d’Italie, le lycée fut renommé Lycée classique royal, puis en 1865, il fut dédié à l’illustre juriste sarde Domenico Alberto Azuni. D’abord situé près du pensionnat Canopoleno à la Via Canopolo, il déménagea à son emplacement actuel, à la Via Rolando, en 1933.

Depuis sa fondation, le lycée est fréquenté principalement par les adolescents du nord et du centre de la Sardaigne, mais en considération de son prestige, il attire également des élèves du sud de l’île et de la péninsule italienne. Parmi les milliers de bacheliers qui sortirent de ses classes, on trouve beaucoup de membres de la classe dirigeante locale et nationale, des magistrats, des entrepreneurs, des écrivains et des artistes, dont certains atteignirent une renommée internationale. Les plus connus sont Antonio Segni et Francesco Cossiga (présidents de la République italienne), Palmiro Togliatti et Enrico Berlinguer (secrétaires généraux du Parti communiste italien), les intellectuels Attilio Deffenu et Camillo Bellieni, les peintres Filippo Figari et Giuseppe Biasi et les écrivains Sebastiano Satta, Salvator Ruju, Salvatore Mannuzzu et Gavino Ledda.

L’enseignement prépare à l’obtention du baccalauréat classique. En plus, il offre trois options supplémentaires: linguistique, avec l’ajout de l’anglais et du français ou de l’allemand; l’option expérimentale « Broca », qui concilie l’enseignement classique à l’étude des sciences; et la section musicale qui propose 14 heures de cours par semaine consacrées à la musique.

Sassari - Author: NordNordWest

Liens externes

Publicités