Étiquettes

,

La Maddalena

La Maddalena est la seule ville de l’archipel de La Maddalena situé dans les bouches de Bonifacio, entre la Sardaigne et la Corse. L’archipel est composé de sept îles principales (La Maddalena, Caprera, Santo Stefano, Spargi, Budelli, Santa Maria et Razzoli) et d’une cinquantaine d’îlots. Ce sont des îles balayées par les vents du nord, à la végétation rase et aux blocs de granit polis et sculptés par l’érosion, et les rares arbres qui y poussent sont pliés et tordus vers le sud. La mer y a les reflets des joyaux anciens où les turquoises, les émeraudes et les saphirs rivalisent d’éclats.

Des vestiges archéologiques dans les abris naturels creusés dans le granit montrent que La Maddalena fut habitée au néolithique, mais son histoire commence avec les Romains. Elle était alors appelée Ilva et servait de port de transit aux bateaux qui naviguaient entre la péninsule italienne et la Gaule. A la chute de l’Empire romain, les îles furent abandonnées jusqu’au Moyen Age. Au XIIe siècle, quelques moines bénédictins appartenant au diocèse de Bonifacio s’y installèrent et fondèrent des petites communautés, mais ces monastères furent abandonnés au cours des siècles suivants en raison de nombreuses invasions pirates. Malgré cela, La Maddalena fut toujours fréquentée par des pêcheurs de coraux corses ou génois, qui se partageaient l’île avec des bergers corses installés au centre.

La_Maddalena - Author: Stahlkocher

La Maddalena était tellement imprégnée de la culture et des traditions corses amenées par les pêcheurs et les bergers que, lorsque la Sardaigne fut attribuée au duché de Savoie en 1718, l’archipel ne passa sous son contrôle que deux ans plus tard, après une longue bataille juridique avec la république de Gênes qui dominait l’île de Beauté. Après l’arrivée des Savoyards, l’archipel n’en demeura pas moins sous l’influence des bergers et des pêcheurs corses qui fondèrent vers 1767 le village qui devint plus tard la ville de La Maddalena. Et quelques années plus tard, en 1793, le premier acte militaire du jeune lieutenant-colonel corse Napoléon Bonaparte fut d’essayer de reprendre La Maddalena à la Maison de Savoie. Ce fut également son premier échec militaire, car un groupe d’habitants fidèles au royaume de Sardaigne et guidés par l’officier Domenico Millelire repoussa son attaque, lui infligeant une cuisante défaite. Pour cet exploit, Millelire reçut la première médaille d’or à la valeur militaire de l’histoire italienne.

En 1799, le royaume de Sardaigne décida de faire de La Maddalena une des principales bases de sa flotte: en quelques années, plusieurs fortifications, un arsenal, un hôpital militaire et des casernes furent construits. Entre 1803 et 1805, la flotte anglaise de l’amiral Horatio Nelson s’arrêta dans l’archipel avant d’affronter les forces espagnoles et françaises à la bataille de Trafalgar.

En 1854, Giuseppe Garibaldi revint de son deuxième exil et s’installa en 1855 dans une bergerie sur l’île de Caprera. Sans jamais abandonner son activité politique, il reprit son métier de pêcheur et construisit un petit domaine agricole comprenant notamment un moulin à vent et un four. Après l’unification d’Italie et jusqu’à sa mort, il séjourna régulièrement à Caprera où il mourut et fut enterré en 1882. Sa maison fut transformée en musée et est devenue l’un des points d’attraction de l’archipel.

Caprera Garibaldi - Author unknown

En 1887, le royaume d’Italie décida de transformer l’archipel en une place forte militaire, ce qui entraîna le développement économique, avec la construction d’infrastructures et l’arrivée de soldats, dont certains s’installèrent définitivement sur l’île. Par ailleurs, le granit de couleur rose de l’archipel était très apprécié et s’exportait dans le monde entier. Une légende dit que la base de la Statue de la Liberté à New York fut taillée dans du granit de l’île de La Maddalena.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les îles connurent une importante activité militaire. A la chute du régime fasciste, Benito Mussolini fut emprisonné du 7 au 27 août 1943 à La Maddalena avant d’être emmené au Gran Sasso. Après le traité de paix de 1947, l’Italie dut démanteler ses installations militaires et l’archipel traversa une période de crise, provoquée également par l’abandon, dans les années 1950, de l’industrie d’extraction du granit jugée trop coûteuse. L’installation de la base américaine en 1972 sur l’île de Santo Stefano redonna un peu de souffle à l’archipel et permit d’assurer la protection de l’environnement, car pratiquement rien ne pouvait se faire sans l’autorisation de la Marine.

La_Maddalena - Author: Gianni Careddu

L’archipel de La Maddalena est ainsi resté préservé et, en 1994, il fut déclaré parc national. Hormis sur l’île de La Maddalena, il n’est pas possible d’y construire. La pêche y est réglementée, voire interdite dans certains endroits, tout comme l’accostage et l’ancrage. La ville de La Maddalena est un charmant petit port. Elle vit principalement du tourisme estival qui apprécie la beauté de ses paysages et de ses plages aux eaux transparentes, classées parmi les plus belles de Sardaigne. Une route panoramique d’une vingtaine de kilomètres fait le tour de l’île, offrant de magnifiques vues sur l’archipel et sur la Corse.

L’île de La Maddalena aurait dû accueillir le sommet du G8 en juillet 2009 et d’importants travaux furent entrepris à l’ancien arsenal pour le restaurer. Mais trois mois avant l’événement, suite au tremblement de terre à L’Aquila, le Conseil des ministres prit la décision de transférer le sommet à L’Aquila. A défaut d’obtenir les bénéfices d’une telle réunion internationale, La Maddalena connut au moins un regain de vigueur dans son économie, grâce aux immenses travaux entrepris.

A noter une particularité intéressante de La Maddalena qui découle de son histoire: le dialecte qui y est parlé est une forme de gallurese (dialecte parlé au nord de la Sardaigne) très proche des variantes méridionales de la langue corse, telles qu’elles sont parlées de l’autre côté des bouches de Bonifacio.

La Maddalena - Author: NordNordWest

Lien externe

Advertisements