Mots-clefs

Santa Maria della Pace

Dans le dédale de ruelles qui bordent la place Navone, la magnificence de la façade de l’église Santa Maria della Pace étonne. Son pronaos s’avance sur la petite place comme la proue d’un navire en haute mer et ses formes concaves et convexes ondulent à la manière de cheveux au vent.

L’église fut construite en 1482 sur les fondations de l’église Sant’Andrea de Aquaricariis pour commémorer le miracle du saignement d’une icône de la Vierge deux ans auparavant. On ne sait pas à quel architecte le pape Sixte IV en confia la construction, mais certains historiens pensent que ce fut au Florentin Baccio Pontelli.

S.Maria_della_Pace - Author: gaspa

En 1656, le pape Alexandre VII fit rénover l’église par l’architecte Pietro da Cortona. Ce dernier dut démolir plusieurs maisons pour créer la magnifique façade qu’il conçut dans ses moindres détails comme un décor de théâtre intégré dans un minuscule cadre urbain. Le pronaos semi-circulaire est soutenu par des paires de colonnes doriques et est encadré par deux ailes concaves. L’inscription SUSCIPIANT MONTES PACEM POPULO ET COLLES IUSTITIAM (les montagnes apportent la paix au peuple et les collines la justice) sur le pronaos est tirée du Psaulme 72 et fait référence à la montagne sur le blason d’Alexandre VII.

Sibyls_and_Prophets - Author: Raffaello

On accède à l’intérieur par la porte originale en bois de l’église du XVe siècle. Une courte nef donne accès au coeur octogonal autour duquel sont disposées les chapelles. Au-dessus de l’arche de la chapelle des Chigi, Raphaël peignit la fresque Les Sibylles et dessina au-dessus la fresque Les Prophètes qu’il n’eut pas le temps de finir avant sa mort. C’est un de ses disciples, probablement Timoteo Viti ou Sebastiano del Piombo, qui l’a termina. Les fresques au-dessus de la chapelle des Cesi furent peintes par Rosso Fiorentino et celle au-dessus de la chapelle des Ponzetti par Baldassarre Peruzzi. Carlo Maderno construisit le maître-autel et y intégra l’icône miraculeuse à l’origine de la construction de l’église.

Chiostro_SM_della_Pace - Author: Jastrow

L’église est jointe à un cloître construit par Donato Bramante au début du XVIe siècle pour le cardinal Oliviero Carafa. Le jardin est entouré par seize pilastres (16 étant le nombre parfait selon l’architecte romain Vitruve) d’ordre ionique qui forment un long portique de voûtes. Le deuxième étage est entouré par des pilastres entre lesquels se trouvent des colonnes d’ordre pseudo-corinthien, un quart plus petits que le rez-de-chaussée, comme recommandé par Vitruve. La perfection des proportions donne à l’ensemble une légèreté spectaculaire.

J’ai découvert cette église il y a quelques années, au hasard d’une ballade entre le Tibre et la place Navone, et chaque fois que je retourne à Rome, je ne manque pas d’aller la visiter.

Roma - Author: NordNordWestLien externe

Publicités