Mots-clefs

Museo delle poste01

Quelques années après l’unification d’Italie, en 1878, le directeur général des Télégraphes, Ernesto D’Amico, eut l’idée de rassembler à Florence tous les documents et les équipements provenant des bureaux de poste des anciens états italiens. Ce qui commença comme une simple collection de timbres et d’appareils télégraphiques devint au fil des ans une gigantesque histoire de l’évolution des communications civiles et militaires, du service postal par diligence aux voies maritime et aérienne, du télégraphe à l’ordinateur, en passant par le téléphone, la radio, le tube pneumatique et la télévision.

Museo delle poste02

En 1907, tous les équipements furent rassemblés dans un lieu unique à Rome, mais ce n’est qu’en 1957 qu’un musée fut ouvert dans le quartier du Prati à Rome. En 1977, il fut transféré dans le quartier de l’EUR à son adresse actuelle et fut officiellement inauguré en 1982.

Marconi - Author unknown

L’exposition est sur un seul niveau de 4 000 m² et se répartit en plusieurs salles thématiques. En plus des équipements de Samuel Morse et d’Antonio Meucci, le musée a reconstitué (avec quelques appareils d’origine) la cabine de l’Elettra, le yacht à partir duquel Guglielmo Marconi réalisa quelques unes de ses expériences sur la radiophonie.

L’ancêtre du fax, le pantélégraphe, développé par Giovanni Caselli afin de transmettre des reproductions d’images, est également exposé.

enigma - Author unknown

Une des pièces maîtresse du musée est l’un des trois derniers exemplaires dans le monde de la machine de chiffrement Enigma, utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale pour la transmission des messages codés.

Une salle est consacrée à la machine à calculer Olivetti ELEA 9003, un des premier ordinateurs conçu en 1957.

Plusieurs salles sont consacrées à l’histoire des postes dans les anciens états italiens, avec la reconstitution d’un bureau de poste du duché de Parme. L’histoire de la poste militaire et coloniale est également décrite.

FRANCOBOLLO - Author unknown

Par ailleurs, le musée possède une belle collection de boîtes aux lettres, la plus ancienne datant de 1633, et environ 950 000 documents philatéliques de timbres anciens et modernes, d’esquisses et de cartes postales. A noter également, une reproduction en céramique d’une section de la célèbre Tabula Peutingeriana, une ancienne carte romaine où figurent les routes et les villes principales de l’Empire romain qui constituaient le cursus publicus, c’est-à-dire le réseau du service de la poste impériale.

Roma - Author: NordNordWestLiens externes

Publicités