Étiquettes

Villa Borghese - Roma

La Villa Borghese est un immense parc municipal situé au nord de Rome et dont la forme vue du ciel rappelle vaguement celle d’un coeur. Elle couvre une grande partie du Pincio et s’étend sur 80 hectares. C’est le deuxième plus grand parc public de Rome après celui de la Villa Doria Pamphili.

Son histoire remonte au début de l’Empire romain. En 67 av. J.-C., le général Lucius Licinius Lucullus revint de ses conquêtes en Asie immensément riche, à tel point qu’il ne fut pas possible de répertorier tout le butin qu’il avait amassé. Désormais à la retraite, il consacra sa fortune dans des projets d’élevage et d’aquaculture, construisit des résidences et promut les arts et les sciences, transformant son domaine familial de Tusculum en académie pour les études. Une de ses oeuvres les plus mémorables est le magnifique jardin qu’il créa à la pointe sud du Pincio et qu’il modela comme un jardin persan, le premier en Occident.

A sa mort, sa famille hérita du jardin, mais comme son fils prit le parti de Brutus lors de l’assassinat de César en 44 av. J.-C., ses biens furent confisqués par les partisans d’Octave et de Marc-Antoine. C’est dans ce jardin que Valeria Messalina, la troisième épouse de l’empereur Claude, fut assassinée un siècle plus tard. On retrouve sa trace au XVIe siècle, lorsqu’il devint la propriété de Felice della Rovere, la fille illégitime du pape Jules II.

Galleria_borghese - Author: Alessio Damato

En 1580, le jardin entra en possession de la famille Borghese. Quelques années plus tard, il fut agrandi par une série d’acquisitions de terrains et de vignobles limitrophes par le cardinal Scipione Borghese, le neveu du pape Paul V, dans l’intention de créer une « villa di delizie » dans le plus grand jardin construit à Rome depuis l’Antiquité. En 1606, la réalisation de la villa fut confiée à l’architecte Flaminio Ponzio, puis à Giovanni Vasanzio, et la conception du parc au jardinier Domenico Savini de Montepulciano. La décoration fut réalisée entre autres par Pietro et Gian Lorenzo Bernini.

En 1633, l’ensemble était achevé et ne fut plus retouché jusqu’en 1766 lorsque le prince Marcantonio IV Borghese entreprit une importante transformation des bâtiments, principalement de la Villa Pinciana et du Casino dei giuochi d’acqua (l’actuelle Orangerie), ainsi que du parc avec la réalisation du Giardino del Lago par les architectes Antonio et Mario Asprucci.

Au début du XIXe siècle, le fils de Marcantonio, Camillo Borghese, agrandit le domaine à sa taille actuelle grâce à de nouvelles acquisitions de terrains. L’architecte Luigi Canina fut chargé d’harmoniser les nouvelles propriétés et il transforma le jardin formel du siècle précédent en un jardin à l’anglaise.

TempleEsculape - Author: Jean-Christophe BENOIST

Malgré son statut de propriété privée, le parc restait ouvert à la population pour les fêtes et les festivals. En 1901, le domaine fut racheté par l’Etat italien et transféré à la ville de Rome en 1903 pour être ouvert en permanence au public. Il fut appelé officiellement « Villa comunale Umberto I già Borghese », mais les Romains ne cessèrent jamais de l’appeler simplement « Villa Borghese ». Lors du cinquantième anniversaire de l’unité d’Italie, de nombreux pavillons furent construits dans le parc pour accueillir les festivités.

Le parc dispose de neuf entrées. Les plus populaires sont celle de la porte Pinciana, celle en haut de l’escalier de la Trinité-des-Monts, celle qui monte depuis la Piazza del Popolo sur la terrasse du Pincio et qui offre une vue spectaculaire sur les toits, les clochers et les dômes de la ville, et l’entrée monumentale du Piazzale Flaminio.

Cinema dei Piccoli - Author: Lalupa

Dans les bâtiments qui sont dispersés dans le parc, on trouve de nombreux musées. Pour n’en citer que quelques uns: la Galerie Borghese, dans la Villa Pinciana; le Musée étrusque, dans la Villa Giulia; la Galerie nationale d’Art moderne; le Musée Carlo Bilotti, dans l’Orangerie; la Maison du Cinéma, dans la Casina delle Rose; et le plus petit cinéma du monde, dans le Cinema dei Piccoli. On trouve également l’Académie de France à Rome, dans la Villa Medici, et la British School at Rome, dans le pavillon anglais dessiné par Sir Edwin Lutyens, le fameux architecte qui plus tard dessina la ville de New Delhi.

pineta - Author: Lalupa

Le parc héberge également un parc zoologique et un Musée civique de zoologie. Des dizaines de fontaines sont dispersées dans les jardins, ainsi que des monuments dédiés à des figures mythologiques, des hommes politiques ou des poètes. Le Jardin du Lac présente une très belle collection de palmiers, de conifères et de plantes provenant d’Extrême-Orient.

Lors des jeux olympiques de 1960, la place de Sienne accueillit les compétitions d’équitation. En 2003, la fondation Silvano Toti finança la construction d’une reproduction du Globe Theater de Londres. A noter que le compositeur Ottorino Respighi dédia la première partie de son poème symphonique Pini di Roma aux pins de la Villa Borghese, aux côtés de ceux des Catacombes, du Janicule et de la Via Appia.

Roma - Author: NordNordWestLien externe

Advertisements