Étiquettes

Scala Santa di Veroli

Dans la tradition chrétienne, la Scala Santa est l’escalier du prétoire de Jérusalem que Jésus gravit lors de son jugement par Ponce Pilate et il fait partie des reliques de la Passion. Il en existe plusieurs exemplaires: à Jérusalem, en Corse et à Lourdes, et dans plusieurs villes d’Italie. Le plus vénéré est celui qui fut transporté à Rome en 326 par Hélène, la mère de Constantin Ier, et placé dans le vieux palais du Latran. A la destruction de ce dernier, en 1586, la Scala Santa de Rome fut transférée en face du nouveau palais, dans un petit bâtiment où il est préservé avec la chapelle privée des papes, le Sancta Sanctorum.

Mais une fois de plus, j’ai de la peine à comprendre le choix des Poste Italiane, car il n’y a aucun timbre pour commémorer l’escalier de Rome; par contre, il y en a un pour celui de Veroli, sur lequel il est presque impossible de trouver la moindre information.

veroliscala - Author unknown

Il se trouve à l’intérieur de la basilique Santa Maria Salomè qui est le plus important édifice religieux de la ville, dédié à la mère des apôtres Jacques et Jean de Zébédée et dont le tombeau est préservé dans une crypte sous la basilique. La Scala Santa fut construite au XVIIIe siècle par l’évêque Lorenzo Tartagni et bénéficia de la part du pape Benoît XIV des mêmes privilèges que celle de Rome: les pénitents qui grimpent à genoux les douze marches en marbre reçoivent l’absolution de leurs péchés et l’indulgence plénière. Dans la onzième marche serait enfermée une relique de la Vraie Croix.

Veroli - Author: NordNordWest

Publicités