Étiquettes

Collegio San Giuseppe - De Merode

Le Collège San Giuseppe est un collège créé à l’origine pour les enfants des officiers français stationnés à Rome entre 1850 et 1870. Après les événements de 1848 qui amenèrent à la proclamation de la république romaine, la fuite du pape Pie IX à Gaeta dans le royaume des Deux-Siciles, puis son retour à Rome en avril 1850 avec l’aide du corps expéditionnaire français commandé par le général Oudinot, les troupes françaises restèrent à Rome pour défendre les Etats pontificaux contre les prétentions des chefs révolutionnaires comme Giuseppe Mazzini et Giuseppe Garibaldi.

Le 16 août 1850, les Frères des Ecoles chrétiennes furent mandatés pour ouvrir une école primaire française avec l’accord des autorités pontificales et ils s’installèrent dans un bâtiment appartenant à leur ordre sur la place dei Crociferi. Ils l’appelèrent l’Ecole française de Trevi, à cause de sa proximité de la célèbre fontaine. Peu de temps après, ils ajoutèrent au niveau élémentaire le niveau supérieur et, à partir de 1853, ils furent amenés à accepter également les enfants de la bourgeoisie romaine qui voulaient bénéficier de l’excellence de leur enseignement. Cette expérience romaine est presque unique dans l’histoire de la Congrégation lasallienne, que son fondateur, Jean-Baptiste de La Salle, avait destinée avant tout à l’éducation des jeunes des classes modestes.

En 1857, le directeur de l’école, le frère Siméon Perrier, rechercha des nouveaux locaux et l’ambassadeur de France, le duc de Gramont, lui trouva un appartement au premier étage du Palazzo Poli contre lequel est adossée la fontaine de Trevi. L’appartement était certes spacieux avec une quarantaine de salles, mais assez peu adapté pour recevoir une école d’une centaine d’élèves. L’école fut renommée Collège Poli et l’enseignement fut adapté aux besoins des élèves, se déroulant désormais en français et en italien, car le nombre d’élèves italiens avait dépassé celui des élèves français.

Collegio San Giuseppe - Author unknown

Au départ des troupes françaises de Rome, après la dissolution des Etats pontificaux en 1870, le Collège parvint à surmonter la crise qui mettait en péril son existence en adaptant ses programmes à ceux imposés par le gouvernement italien. Par contre, il perdit l’appartement du palais Poli, suite à la restructuration du bâtiment dans le cadre des grands travaux urbanistes des années 1880. Les Frères achetèrent alors une propriété sur la Piazza di Spagna et, en seulement deux ans, firent construire l’actuel Collège San Giuseppe, inauguré le 10 mai 1885. Actuellement, l’enseignement couvre les niveaux élémentaire, secondaire et supérieur, en sections classique et scientifique, et le nombre d’élèves est d’environ 850.

Les Frères sont également responsable de l’Institut de Mérode, créé par Xavier de Mérode, un Belge de famille noble devenu prêtre après une carrière dans les armes, qui aida à constituer le régiment des zouaves pontificaux (dont la tenue n’enthousiasma pas tout le monde: « c’est bien une idée de Français d’habiller en musulmans les soldats du pape », dira un cardinal) et créa un institut catholique pour l’enseignement religieux après les cours laïques du nouvel état italien.

Roma - Author: NordNordWestLien externe

Publicités