Étiquettes

Castello di Rocca Sinibalda - Rocca Sinibalda

Les invasions dévastatrices des barbares et des Sarrasins en Italie du centre aux IXe et Xe siècles eurent pour effet l’organisation des villages et des bourgades en forteresses sur des hauteurs inaccessibles. Ce fut le cas du minuscule village de Rocca Sinibalda avec ses quelques maisons blotties sous les murailles de son imposant château perché sur une colline.

On ne sait pas grand-chose des origines du château. Il fut construit au milieu du XIe siècle et faisait partie du territoire de l’abbaye de Farfa. A partir de la fin du XIIe siècle, il passa entre les mains de différents seigneurs et, au début du XVIe siècle il fut donné par l’empereur Charles Quint à la famille Cesarini.

Rocca Sinibalda - Author: Claudio Penna

En 1530, le cardinal Alessandro Cesarini ordonna à l’architecte siennois Baldassarre Peruzzi la restructuration du petit château médiéval en un château résidentiel fortifié. Les travaux durèrent sept ans et furent repris, à la mort de Peruzzi en 1536, par son fils Giovanni Sallustio et l’architecte Antonio da Sangallo le Jeune. L’intérieur fut décoré par les meilleurs peintres de Rome de l’époque: Perin del Vaga, Polidoro da Caravaggio et Giovanni da Udine. Le château présentait la caractéristique d’être à la fois une véritable forteresse militaire avec une puissance de feu disposée sur les murailles et une magnifique résidence avec plus de cent chambres réparties le long de l’axe principal de l’édifice, terminé par une impressionnante loggia surplombant les montagnes avoisinantes.

Lors de grande peste de Naples de 1656, les murs du château furent recouverts de chaux et les fresques disparurent. Il fallut attendre la restauration de 1928 pour qu’elles soient à nouveau visibles. La même année, le château fut classé monument national. Il est actuellement la propriété privée de la famille sicilienne De Stefani, mais peut être visité sur rendez-vous.

Rocca Sinibalda - Author: NordNordWestLien externe

Publicités