Étiquettes

Cette fontaine paraît très importante pour Viterbe, pourtant je n’ai presque rien trouvé la concernant. C’est la plus ancienne fontaine de la ville, construite entre 1206 et 1279 par les sculpteurs Pierre et Bertoldo di Giovanni.

Surélevée par des escaliers de cinq marches sur chaque côté, elle se compose d’un premier réservoir en lave en forme de croix grecque, d’une colonne centrale avec deux vasques à quatre lobes qui se superposent et d’un élégant pinacle. Les becs de bronze aux armes des familles Gatti et Orsini, qui sortent des gueules de lion à la base de la colonne, ont été rajoutés au XIVe siècle. En 1827, ils ont été décorés de pinacles en pierre.

La fontaine présente deux styles qui s’harmonisent élégamment entre eux: à la base, l’austérité romane, alors que l’audace du gothique prévaut dans la partie supérieure.

L’eau qui alimente la fontaine provient d’un ancien aqueduc romain construit par le consul Mummius Vigeto Nigno. L’aqueduc, presque entièrement souterrain, long de 5 950 pas romains et large de 10 pieds, était utilisé pour amener l’eau à la villa Calvisiana, dont l’exact emplacement nous est inconnu, et qui se trouvait à environ cinq kilomètres au nord de Viterbe.

La fontaine se trouve sur la place qui porte son nom, d’où commence la procession folklorique annuelle de la Macchina di Santa Rosa.

Lien externe

Advertisements