Étiquettes

La Piazza dei Signori (également appelée Piazza Dante, à cause de la statue du poète érigée en son centre en 1865 pour célébrer le six centième anniversaire de sa naissance) date du Moyen Age, du temps où la famille Scaligeri était à son apogée et régnait sur la ville. Elle est bordée de palais aristocratiques construits entre le XIIe et le XVe siècle, élégants avec leurs grandes arcades, leurs façades décorées de blasons en marbre et leurs gracieuses fenêtres.

Le palazzo del Comune construit au XIIe siècle fait le passage entre la Piazza dei Signori et la Piazza delle Erbe. Il a longtemps abrité les tribunaux de la cour de district, la cour d’assises, la chambre des notaires et diverses autres administrations régionales. Le délicat escalier de sa cour intérieur, la scala « della Ragione », a été construit en 1447 et était, à l’époque, abrité sous un toit en bois.

A côté se trouve le Palazzo de Cansignorio, le palais forteresse des Scaligeri. Construit en 1363, il est devenu au cours des siècles, une somptueuse demeure. Il fut rénové au XVIe siècle et sa façade présente maintenant un style classique avec une magnifique porte dessinée par Michele Sanmicheli.

Le Palazzo del Podestà ferme la place au nord-est. Autre résidence des Scaligeri, il hébergea Dante lors de son exil. Une de ses façades donne sur la cour des tombeaux des Scaligeri, à côté de l’église de Santa Maria Antica. Il est caractérisé par ses créneaux en forme de queue d’aronde, signe du ralliement des Scaligeri au parti gibelin, par sa loggia à trois arches, et par sa porte qui rappelle les anciens arcs de triomphe romains. A l’époque de la domination vénitienne, le lion de Venise fut rajouté sur la façade et le palais servit de siège au podestat.

La Loggia del Consiglio, construite à la fin du XVème siècle par le moine dominicain Fra’ Giacondo, accueillait les réunions du Grand Conseil. Cet édifice de la Renaissance est décoré de fresques et de statues représentant le poète Catulle, l’historien Pline, le théoricien Vitruve et d’autres célébrités véronaises.

A l’autre bout de la place, en face du Palazzo del Podestà, la Domus Nova présente un magnifique façade de style neoclassique. Construite au XIIIe siècle, elle fut entièrement restructurée sous la domination vénitienne pour accueillir le Conseil des Juges.

La seule maison sans prétention de la place, à côté de la Loggia del Consiglia, date du XIVe siècle, mais fut entièrement rénovée au XVIe siècle dans le style de la Renaissance.  Elle héberge aujourd’hui l’Antico Caffè Dante, le plus vieux café de Vérone, construit en 1837. C’est l’endroit idéal pour admirer l’histoire de la place, véritable musée architectural en plein-air qui a su garder un fil conducteur intemporel malgré les différences de style qui caractérise chaque palais.

Lien externe

Publicités