Étiquettes

Le château de Cavour à Santena fut construit entre 1712 et 1720 par l’architecte Francesco Gallo, sur la demande de Carlo Ottavio Benso, comte de Santena. Lorsque la branche des comtes Benso de Santena s’éteignit avec la mort de Gianfrancesco Filiberto en 1746, le château passa aux mains de la branche des marquis Benso de Cavour, de laquelle est né un des pères de la patrie italienne, Camillo Cavour.

En 1830, le marquis Michele Benso di Cavour (le père de Camillo) mandata l’architecte paysagiste prussien Xavier Kurten pour créer un jardin à l’anglaise. Grâce à ses connaissances approfondie des traités de botanique et des techniques de génie hydraulique, Kurten avait introduit dans le Piémont le goût du jardin romantique et avait dessiné dessiné quatre jardins à l’anglaise pour la maison de Savoie et une dizaine pour l’aristocratie piémontaise et les dignitaires de la cour.

A Santena, il respecta la végétation locale et le relief naturel. Au centre, une immense pelouse est bordée d’arbres parfois centenaires sous lesquels des sentiers offrent des vues spectaculaires sur le château. Le parc, délimité au sud par les rives de la rivière Banna, est riche en arbres indigènes, comme  le hêtre, l’orme, le chêne, le pin et le platane. Kurten superposa trois niveaux de parcours, chacun offrant différentes possibilités perceptives : un premier chemin, pratiquement circulaire, est rythmé par de grands arbres plantés à intervalles réguliers. Plus étendu et allongé, le second va de la résidence à l’étang et se caractérise par des arbres de haute futaie allant jusqu’à 35 mètres et des groupes d’arbres de différente ramure, tandis que le dernier se développe en conjonction des deux parcours précédents et offre une vue d’ensemble panoramique. Les majestueux exemplaires de platanes, qui existaient déjà quand Kürten entreprit son projet et que celui-ci intégra dans le dessin du parc, captivent l’attention.

Lien externe

Publicités