Mots-clefs

Dans la grande mosaïque de l’Italie médiévale, grâce à un emplacement géographique privilégié, Lanciano joua un rôle majeur dans les activités commerciales, devenant un lieu privilégié pour les foires fréquentées par des marchands de toute l’Europe continentale et de nombreux pays méditerranéens. Aux XIIIe et XIVe siècles, elle reçut des privilèges politiques et commerciaux exceptionnels de la part des souverains du royaume de Naples dont elle dépendait. En 1212, la féodalité fut abolie lorsqu’elle acquit le statut d’università demaniale administrée directement par le futur empereur Frédéric II et ce privilège lui fut confirmé de manière permanente par son fils, le roi Manfred Ier de Sicile, en 1259.

A cela, en 1304, Charles II d’Anjou donna aux bourgeois le droit d’élire, outre les magistraux ordinaires, le Mastrogiurato, un haut magistrat qui détenait le pouvoir administratif et judiciaire sur la ville le temps que duraient les foires commerciales. Il avait la responsabilité de l’organisation de la manifestation, de la sécurité des biens et des personnes à la fois dans la ville et sur les routes environnantes, du respect des privilèges accordés aux marchands, du contrôle des poids et mesures, et de la résolution rapide et équitable des problèmes lors des transactions commerciales.

La commémoration de l’investiture du Mastrogiurato a lieu depuis 1981, au début de la settimana médievale qui se tient du dernier dimanche d’août au premier dimanche de septembre. Cette fastueuse cérémonie se déroule selon la tradition établie à l’époque: le Mastrogiurato désigné et accompagné d’une escorte armée, fait son entrée au Palais de la Commune où l’attendent les représentants de la ville, le gouverneur royal et le capitaine de garnison, et reçoit, après avoir prêté serment de fidélité, les insignes de la ville et des pouvoirs conférés. Les étendards royaux et les étendards de la ville sont ensuite portés jusqu’au champ de foire, puis hissés en présence du Mastrogiurato qui, lecture faite de l’avis et des normes qui disciplinent la foire, déclare la manifestation officiellement ouverte.

Pendant cette « semaine médiévale », la ville est en fête avec des concerts de musique médiévale, des pièces de théâtre, du théâtre de rue, des jongleurs, des tournois entre chevaliers, des spectacles de danses, des lanceurs de drapeaux, des dîners médiévaux, des prouesses sur échasses, des spectacles de fauconnerie et culmine par un grand cortège historique avec plus de 700 figurants en costume d’époque.

La manifestation a reçu d’importants prix comme le titre de « manifestation d’intérêt régional » par la région des Abruzzes; elle est organisée avec le soutien du ministère de la Culture et du Sénat de la République et est retransmise à la télévision. Sans oublier les participations à des manifestations en Italie et à l’étranger, dont deux fois à New York à l’occasion du Columbus Day.

Lien externe

Publicités