Mots-clefs

On connait très peu les trente premières années de la vie d’Erasmo da Narni. Il serait né vers 1370 à Narni d’un père boulanger. Son nom de baptême serait Stefano, mais il a toujours été connu sous le nom d’Erasme. Son surnom, il Gattamelata (le Chattemite) viendrait de sa nature faussement doucereuse. Il est considéré comme l’un des meilleurs chefs de guerre de son temps.

Sans certitude, il aurait combattu comme soldat mercenaire sous les ordres du seigneur d’Assise, Cecchino Broglia, entre 1398 et 1400, mais rien n’est moins sûr. En juillet 1416, on le retrouve dans l’armée conduite par Braccio da Montone, après sa prise de Perugia. Il portait ses couleurs et était capitaine de cavalerie, aux côtés de son ami, Brandolino IV Brandolini. Il est probable qu’il a participé à toutes les batailles du nouveau seigneur de Perugia pour la conquête des villes de Todi, Rieti, Narni et Terni et qu’il est resté à ses côtés jusqu’au début de l’année 1424, à la bataille de L’Aquila où Braccio trouve la mort.

Il Gattamelata, avec le restant de l’armée de Braccio, se mit alors au service de Florence, dans sa lutte contre le duc de Milan, Filippo Maria Visconti. En 1427, il suivit Brandolini dans l’armée du pape Martin V qui désirait récupérer ses terres perdues dans sa lutte contre le Pape d’Avignon, Benoît XIII, et il s’employa, pendant plusieurs années, à maîtriser les révoltes des villes des Etats pontificaux, Imola, Forlì, Ascoli, Fermo et Bologne.

En 1434, plusieurs seigneurs lui firent des offres de se mettre à leur service, et il accepta d’entrer dans l’armée de la République de Venise, à condition que celle-ci lui payât sa solde impayée par le Pape. Toujours avec son ami Brandolini, et avec l’aide des Florentins et du Pape, il combattit sans relâche les Visconti de Milan. En 1437, il devint capitaine général de Venise. En 1440, il fut atteint d’une attaque cérébrale et se retira à Padoue, où il mourut en 1443.

Sa veuve, Giacoma Bocarini Brunori, commanda au sculpteur Donatello une statue équestre en son honneur. Ce fut la première statue équestre de la Renaissance, très différente de celles du Moyen Age, et Donatello s’inspira fortement de la statue équestre de Marc Aurèle sur le Capitole. Elle a elle-même inspiré nombre de sculpteurs pour représenter des héros militaires, dont la statue du Colleone d’Andrea Del Verrocchio à Venise. La statue du Gattamelata se trouve à Padoue, sur la place del Santo.

Narnia me genuit / Gattamelata fui

Liens externes

Publicités