Étiquettes

Les fondations de la Villa Nitti à Maratea datent du XIXe siècle, mais sa structure actuelle a été conçue juste après la Première Guerre mondiale. En 1918, le président du Conseil des ministres, Francesco Saverio Nitti acheta une ancienne bâtisse rurale qui avait été élégamment transformée en villa de campagne, mais qui ne présentait pas une grande importance architecturale. Située dans le hameau d’Acquafredda, en Basilicate, elle est idéalement placée et offre une vue splendide sur la côte Tyrrhénienne.

Nitti fit appel aux services de l’architecte vénitien, Vincenzo Rinaldo, pour la restaurer et l’agrandir. Ce dernier apporta des changements radicaux à la structure initiale. La partie ancienne, sur deux niveaux, garde la simplicité des maisons de la région. Elle est prolongée par une partie centrale, également sur deux niveaux, puis par une tourelle sur trois niveaux, qui présentent toutes deux des éléments néo-gothiques, byzantins et art déco. Sa beauté et son originalité en ont fait un joyau de la côte dont elle est devenue le symbole.

Nitti vivra très peu dans cette magnifique villa. Lorsqu’il refusa d’entériner le gouvernement de Benito Mussolini, le 16 novembre 1922, il s’y réfugia pour fuir les persécutions fascistes. Il y reçut ses amis et y mena une vie tournée sur l’écriture. Il y écrivit sa trilogie politique sur l’Europe: L’Europa senza paceLa decadenza dell’Europa e La tragedia dell’Europa, et maintint des liens étroits avec des journaux étrangers. Un jour, au cours de son séjour, il fut menacé par des groupes fascistes et la villa ne fut sauvée de la destruction que grâce à la solidarité des habitants d’Acquafredda. En 1923, il retourna à Rome pour lutter contre le gouvernement de Mussolini, mais des squadristi dévastèrent son appartement au Prati et menacèrent sa famille. Nitti prit alors le chemin de l’exil et ne retourna en Italie qu’en 1945. Ses nouvelles fonctions politiques le retiendront à Rome et il ne reviendra à Acquafredda que pour de brefs séjours.

A sa mort, en 1953, la villa passa à divers propriétaires, mais depuis 2012, elle est la propriété de la Région Basilicate et est le siège principal des études politiques organisées par la fondation Francesco Saverio Nitti.

Liens externes

Advertisements