Étiquettes

Santa Chiara fut une religieuse, disciple de saint François d’Assise et fondatrice de l’ordre des Clarisses. Elle fut canonisée par le pape Alexandre IV en 1255.

Chiara Offreduccio est née aux environs de 1194 à Assise. Issue d’une famille noble, elle était destinée à se marier avec un jeune homme riche. De nature très pieuse, Chiara demanda d’attendre d’avoir 18 ans. Mais en 1212, elle assista aux prêches de Carême de François d’Assise et elle en fut transformée. Elle s’enfuit dans la nuit du dimanche des Rameaux 1212. François accueillit Chiara qui dut couper ses cheveux, revêtir une robe de bure et mettre un lourd voile noir pour souligner son statut de pénitente. Afin d’échapper à la colère de son père, elle alla tout d’abord se réfugier au couvent des Bénédictins près de Bastia, à quelques kilomètres d’Assise, où elle fut rejointe par sa soeur Agnès, avant de s’installer à l’église de San Damiano à Assise. Une autre de ses soeurs, sa mère et une cinquantaine d’autre femmes de la noblesse d’Assise les rejoignirent. Elles furent bientôt connues sous le nom de la communauté des Damianites ou l’ordre des Pauvres Dames et elles vécurent sous la direction de Chiara, selon une règle de vie inspirée de celle des Frères mineurs et écrite par François.

A la mort de François d’Assise, en 1226, des pressions furent exercées autant par la société civile que par le clergé sur la communauté pour que l’ordre acceptât des propriétés foncières, mais Chiara resta ferme dans son voeu de pauvreté. Finalement, le “Privilège de la pauvreté” écrit comme règle de vie par Chiara sur la base de celle de François fut approuvé, en 1252, par le cardinal protecteur Raynald et, le 9 août 1253, par le pape Innocent IV.

Chiara mourut deux jours plus tard, le 11 août 1253. Le Pape et la Curie romaine assistèrent à ses obsèques. Deux ans plus tard, elle fut canonisée, alors que dans le même temps commençaient les travaux pour l’édification d’une basilique à Assise en son honneur. En 1260, ses restes furent transférés au maître-autel de la Basilica di Santa-Chiara et, en 1263, dix ans après la mort de Chiara, le pape Urbain IV changea officiellement le nom de l’ordre des Pauvres Dames en ordre des Clarisses.

Elle fut proclamée patronne de la télévision et de la communication dans le monde par Pie XII en 1958.

Lien externe

Advertisements