Mots-clefs

La Fontana del Rosello est un monument historique de Sassari, située au centre de la Vallée du Rosello qui sépare la vieille ville du quartier Monte Rosello. Elle symbolise l’écoulement du temps avec ses quatre statues qui représentent les saisons et ses douze jets d’eau qui représentent les mois.

Grâce à un impôt public exceptionnel de 1 000 écus, elle fut contruite entre 1603 et 1606 par des artisans gênois. Elle était utilisée comme lavoir et l’eau était apportée à la ville à dos d’ânes.

Construite dans le style de la Renaissance, elle est composée d’un premier pavé de grande taille sur lequel court une corniche avec quatre tours crénelées qui représentent la ville de Sassari et deux tours aux armes de la Maison d’Aragon. Huit des douze jets d’eau sortent de gueules de lion alors que les quatre jets des coins, devant les statues, sortent de dauphins. Les allégories des saisons sont une jeune fille à guirlande, une femme avec une gerbe de blé, un Hercule dans la peau d’un lion et un vieillard endormi. Le pavé supérieur est couronné d’un simple cadre qui soutient quatre tours et deux arcs croisés au-dessus desquels est posée la statue équestre de San Gavino, patron de la ville. La statue d’un dieu de la rivière est couchée sur le côté sud, face à la ville. L’ensemble est fait de marbre blanc avec du marbre noir pour encadrer les panneaux qui ornent les côtés.

En 1795, lors des émeutes anti-piémontaises, la fontaine a été fortement endommagée et trois des quatre statues ont été détruites. En 1828, la fontaine a été restaurée, quatre nouvelles statues furent mises en place et la statue originale de l’été a été déplacée au Palazzo Ducale à Sassari. Dès son inauguration, la Fontana del Rosello est devenue le symbole de Sassari.

Lien externe

Publicités